Facebook Team GT5Racing
Project Cars 2
Sondage

Quel jeu prendrez-vous à la rentrée, Project cars 2 ou Gran Turismo Sport?

100% 100% [ 9 ]
0% 0% [ 0 ]
0% 0% [ 0 ]

Total des votes : 9

Décembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Calendrier Calendrier

Derniers sujets
» Promo Leclerc
Lun 20 Nov 2017 - 11:44 par GT5Racing_Scomi

» Championnat de prévu?
Dim 5 Nov 2017 - 11:43 par Bird85

» MaJ 2.0 Project cars
Mar 17 Oct 2017 - 14:36 par HouzVert

» La démo à durée limitée de Gran Turismo Sport arrive le 9 octobre
Ven 13 Oct 2017 - 11:41 par GT5Racing_Scomi

» Project cars 2 ou Gran Turismo Sport?
Jeu 12 Oct 2017 - 9:04 par HouzVert

» Vos avis sur PC2.
Lun 9 Oct 2017 - 21:05 par JOG-Mx5

» 04/10/2017, Salon multi courses, soirée, Chez Bird85
Mer 4 Oct 2017 - 21:23 par Fume100kilo2beuh

» entrainement bis
Dim 1 Oct 2017 - 21:24 par Bird85

» Season Pass détail
Lun 25 Sep 2017 - 14:05 par HouzVert

Les posteurs les plus actifs du mois

Les posteurs les plus actifs de la semaine


Un tout nouveau circuit à deux pas de la Belgique

Aller en bas

Un tout nouveau circuit à deux pas de la Belgique

Message  HouzVert le Lun 30 Nov 2015 - 16:34

Un complexe automobile ultra-moderne va bientôt sortir de terre sur les ruines de l’ancienne base aérienne de Laon-Couvron, dans le département de l’Aisne en France. Le projet dirigé par l’ex-pilote de F1 Jonathan Palmer devrait être terminé à l’horizon 2018 et attirer de nombreux Belges.




Rocroi et de Croix-en-Ternois ne seront bientôt plus les seuls circuits situés dans le Nord de la France. Après deux ans de pourparlers avec les politiciens locaux, Jonathan Palmer est devenu vendredi dernier le propriétaire de l’ancienne base aérienne de Laon-Couvron, désaffectée depuis 2012. Le Britannique a reçu le feu vert pour lancer son dernier projet en date : créer un nouveau complexe automobile qui se voudra le plus moderne d’Europe et ce, à seulement 150 kilomètres de Bruxelles ! Palmer avait déjà invité les élus picards en mai dernier pour leur présenter son autodrome anglais de Bedford et son impressionnante flotte de bolides (en photo).

Le terrain sera composé d’une piste d’un total de 8km de long avec plusieurs configurations possibles et équipé d’une ligne droite de 2km, de quoi faire concurrence à son homologue du Castellet dans le Var. Un ovale de 1000 mètres sera également érigé tandis que ceux qui souhaitent sortir hors des sentiers battus auront droit à des parcours de franchissement tout-terrain et même des spéciales de rallye sillonnant les alentours. Soixante stands seront par ailleurs construits et le complexe sera entouré d’un hôtel-restaurant, d’un cinéma ainsi que d’un centre équestre, pour chevaux à quatre pattes ici.

Il faut dire que le curriculum vitae du nouveau maître des lieux tient la route. Médecin dans le civil, Jonathan Palmer a été titulaire en Formule 1 entre 1983 et 1989, avec pour meilleur résultat une quatrième place à Adélaïde en 1987 sur Tyrrell. Mais le gaillard s’est heureusement brillamment reconverti dans les affaires en créant dans les années 90 PalmerSport, une société organisant des incentives et des baptêmes en voitures de course. Il lance par la suite la défunte série Formula Audi Palmer qui se voulait une alternative low-cost à la F3. Sa fortune personnelle s’élève aujourd’hui à plus de 30 millions de dollars US.

De là à voir les différents championnats de Belgique des circuits investir le circuit de Laon-Couvron dans les prochaines années, il n’y a qu’un pas. La VW Fun Cup traverse déjà la frontière pour aller visiter les tracés de Dijon-Prenois et de l’Anneau du Rhin tandis que le Belgian Gentlemen Driver’s Club fait de même pour le circuit bourguignon. Les têtes pensantes de Kronos Events et du BGDC pourraient très bien se laisser séduire par la future piste picarde dans un futur proche. Le Dr Palmer le dit lui-même : « La fréquentation du complexe sera à moitié assurée par des clients étrangers, à savoir des Anglais, des Hollandais et bien sûr des Belges. ». A bon entendeur…

Le père du futur pilote Lotus/Renault F1 Jolyon Palmer a par ailleurs ajouté que l’autodrome français doit marquer une étape de développement importante pour sa société MotorSport Vision qui gère déjà les circuits de Brands Hatch, Oulton Park, Snetertton et Caldwell Park outre-Manche. Le premier coup de pelle doit être donné au printemps 2017, avec pour objectif l’ouverture de la première partie du complexe à l’horizon 2018.
avatar
HouzVert
Rang légende
Rang légende

Messages : 1609
Date d'inscription : 09/09/2015
Age : 30
Localisation : Tarbes

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum